Cherchez dans les Mémoires Akashiques :

Le chakra sacré : Se connecter avec Svadhisthana

Le chakra sacré (svadhisthana chakra en sanskrit) est le deuxième des sept grands centres d’énergie concentrée situés dans le corps. Il est également appelé le deuxième chakra ou chakra orange.

Dans la philosophie yogique, les chakras sont situés le long de la colonne vertébrale. Ils commencent à la base de la colonne vertébrale et montent jusqu’à la couronne de la tête. Chaque chakra contrôle des aspects spécifiques du bien-être physique, mental, émotionnel et spirituel.

Dans cet article, nous explorerons tous les aspects du chakra sacré et comment ils influencent le corps, l’esprit et l’esprit. Vous obtiendrez également des informations de base sur la façon de vous connecter, d’ouvrir, de guérir et d’équilibrer votre chakra svadhisthana.

Qu’est-ce que le chakra sacré ?

En sanskrit, Swa signifie « soi »ou « soi », et adhisthana se traduit par « demeure » ou « siège ». En conséquence, svadisthana se traduit par « sa propre demeure ». Une autre interprétation du terme sanskrit est le « lieu d’habitation du soi ».

Le deuxième chakra régit nos émotions, notre sexualité, nos liens sociaux, notre sens de l’équilibre, notre mouvement et notre flux créatif. Il est associé à l’élément de l’eau, à la couleur orange, au sens du goût et au dieu hindou Vishnu et à la déesse Rakini.

Que contrôle le chakra sacré ?

Comme mentionné précédemment, chaque chakra régit l’énergie liée à des attributs particuliers de notre moi physiologique, psychologique et spirituel. Voici quelques-unes des associations du chakra svadhisthana avec différentes facettes de nos vies:

Le chakra sacré et le corps

Le chakra Svadhisthana est situé près de la base de la colonne vertébrale, directement au-dessus du chakra muladhara (la racine). Son kshetrum, ou point de déclenchement correspondant à la surface du corps, se trouve à l’os pelvien près de la base des organes sexuels.

Dans le corps physique, le deuxième chakra est lié à notre:

  • organes sexuels,
  • système reproducteur
  • circulation sanguine
  • système lymphatique
  • et les cycles d’alimentation et de sommeil.

Le deuxième chakra est également relié à:

  • Hanches
  • bassin
  • région lombaire,
  • abdomen
  • prostate
  • et l’utérus.

Le chakra sacré a également un organe sensoriel correspondant, qui est la langue.

Le chakra sacré et l’esprit

Le chakra sacré est connecté à notre sens de l’aisance et de l’harmonie avec nous-mêmes. Il régit également ces aspects dans la façon dont nous nous rapportons aux autres et au monde qui nous entoure. De plus, il est lié à nos processus émotionnels, à nos désirs et à notre libido. De plus, l’énergie du deuxième chakra contrôle notre sens de la créativité, de l’imagination, de la joie et de l’équilibre dans la vie.

Le chakra sacré et l’évolution spirituelle

Le deuxième chakra est notre base pour explorer la vie humaine au-delà de la simple satisfaction de nos besoins primaires. D’une part, cela facilite le mouvement et notre capacité à changer. Cela nous aide également à « suivre le courant » dans notre vie quotidienne. De plus, un chakra sacré sain nous permet de manifester consciemment nos désirs dans la vie tout en restant fidèles à notre chemin spirituel.

Svadhisthana est également responsable du stockage des souvenirs et des tendances émotionnelles de nos vies actuelles et passées. Pour cette raison, un deuxième chakra équilibré nous empêche de rester coincés dans les modèles de comportement passés. Il peut également aider à faciliter la croissance mentale, émotionnelle et spirituelle.

Symbole du chakra sacré

Chacun des chakras majeurs est représenté symboliquement par une fleur de lotus sous la forme d’un mandala. Ces sept vortex d’énergie et leurs symboles correspondent à une couleur spécifique de l’arc-en-ciel.

Le symbole du chakra svadhisthana est une fleur de lotus orange à six pétales. Les six pétales représentent les six aspects négatifs de l’esprit que nous pouvons transcender afin de « purifier » le chakra sacré. Ces aspects négatifs sont la haine, la colère, la jalousie, la luxure, la cruauté et l’orgueil.

Le centre du mandala du chakra sacré contient deux cercles concentriques qui se rejoignent pour former un croissant de lune. Les cercles et le symbolisme de la lune représentent tous deux l’élément de l’eau et l’énergie féminine divine. En conséquence, ils sont souvent interprétés comme symbolisant le mouvement, le flux et la nature cyclique de la vie.

La couleur orange est associée à l’énergie, à la vitalité, à la chaleur, au bonheur et au plaisir. Dans l’hindouisme, l’orange représente également l’énergie purifiée. C’est l’une des raisons pour lesquelles les moines, les swamis et les renonçants spirituels portent souvent des robes de couleur safran. Sur le plan vibratoire, la fréquence de la couleur orange correspond à la fréquenceency du deuxième chakra.

A lire :  Pourquoi je me réveille à 2h22 ? - Comment puis-je l'arrêter

Signes d’un chakra sacré sain

Lorsqu’un chakra est dans son état idéal, nous embrassons pleinement chacune de ses qualités positives. Par conséquent, un chakra svadhisthana sain est associé à:

  • Confort dans votre propre corps
  • Des émotions équilibrées
  • Créativité et inspiration
  • Des relations saines
  • Capacité à bouger, à changer et à s’adapter facilement dans différentes situations
  • Plaisir, joie et harmonie

Signes que votre chakra sacré est bloqué ou déséquilibré

Les chakras sont des roues d’énergie en mouvement qui sont connectées par divers canaux énergétiques. Par conséquent, lorsqu’un chakra est bloqué, hyperactif, déficient ou ne fonctionne pas à son optimum, il affecte le flux de prana. C’est notre énergie vitale de force vitale, qui peut affecter tous les aspects de nous-mêmes.

Les événements ou modèles physiques, mentaux et émotionnels peuvent tous affecter le chakra sacré. En reconnaissant les signes d’un deuxième déséquilibre des chakras, nous pouvons identifier les problèmes à leur source afin de guérir.

Signes physiques d’un déséquilibre du chakra sacré

  • Douleur au bas du dos
  • Rénaux
  • Troubles sexuels ou reproductifs
  • Déséquilibres hormonaux
  • Oppression ou blessures à la hanche

Signes mentaux et émotionnels d’un déséquilibre du chakra sacré

  • Comportement addictif
  • Déséquilibre émotionnel
  • Faible estime de soi, honte, culpabilité ou dépression
  • Libido hyperactive ou sous-active
  • Manque de créativité
  • L’ennui dans la vie

Comment ouvrir le chakra sacré

Heureusement, il existe de nombreuses façons de guider le chakra svadhisthana dans un état plus sain. Les techniques d’équilibrage, de guérison ou d’activation et d’ouverture du chakra sacré comprennent:

  • Yoga
  • Méditation
  • Mantra
  • Changements alimentaires ou de style de vie
  • Travailler avec des cristaux, des huiles ou d’autres thérapies

Nous discuterons des détails sur la connexion et la guérison du deuxième chakra dans les sections suivantes.

Mantras du chakra sacré

Les mantras sont des sons, des mots ou des phrases qui nous aident à concentrer l’esprit et à nous connecter à des modèles vibratoires spécifiques. Pour pratiquer les mantras suivants, chantez-les à haute voix ou répétez-les silencieusement dans votre esprit. Vous pouvez le faire tout en vous concentrant sur le chakra sacré ou une deuxième qualité de chakra que vous souhaitez pratiquer ou équilibrer.

Vam

En yoga, chacun des chakras principaux est associé à une syllabe Bija mantra ou « son de graine » qui vibre à une résonance unique. En chantant un mantra bija, nous nous accordons à son chakra correspondant.

Le mantra bija pour svadhisthana chakra est vam (prononcé pour rimer avec maman).

Mantras de la déesse

Dans l’hindouisme, les dieux et les déesses représentent différents aspects de nous-mêmes. Le chakra sacré est lié à la force féminine divine du flux en nous. Ainsi, chanter des mantras qui invoquent des déesses hindoues peut aider à renforcer le chakra sacré.

Comme mentionné précédemment, le chakra sacré est représenté par la déesse Rakini, qui incarne le plaisir, la joie et la synthèse entre nos expériences intérieures et extérieures dans la vie. Ainsi, un exemple d’un puissant mantra de déesse pour stimuler le chakra svadhisthana est om rakini namaha.

Kundalini Mantras

Le Kundalini yoga est spécifiquement orienté vers le nettoyage et l’équilibre du corps énergétique. Par conséquent, les pratiques de kundalini mettent généralement beaucoup l’accent sur le travail avec les chakras. La tradition de la kundalini recommande divers mantras pour chaque chakra.

Voici quelques exemples de mantras pour le chakra sacré :

  • Har Haray Hari Wahe Gourou
    (pour le bonheur)
  • Sat Narayan Wahe Guru
    (pour la paix intérieure)
  • Adi Shakti, Adi Shakti, Adi Shakti, Namo Namo
    Sarab Shakti, Sarab Shakti, Sarab Shakti, Namo
    Pritham Bhagvati, Pritham Bhagvati, Pritham Bhagvati, Namo
    Kundalini Mata Shakti, Mata Shakti, Mata Shakti, Namo
    (pour avoir invoqué le féminin divin)

Affirmations du chakra sacré

Les affirmations sont des déclarations positives qui nous aident à aligner notre corps et notre esprit avec une intention donnée. Pour travailler avec une affirmation, vous pouvez la dire à haute voix, l’écrire et / ou la répéter mentalement.

Pour équilibrer le deuxième chakra, une affirmation peut être quelque chose de très général comme: « Mon chakra sacré est équilibré. » Cependant, il est également utile de créer une affirmation unique qui résonne avec vos désirs personnels. De plus, écrire une affirmationtion peut stimuler le chakra svadhisthana à lui seul puisqu’il s’agit d’un acte de créativité.

Voici quelques exemples d’affirmations pour renforcer les déséquilibres des chakras sacrés :

  • J’honore mes désirs
  • La sensualité est la bienvenue dans ma vie.
  • Je suis flexible, adaptable et ouvert au changement.
  • Tout ce que je suis est en parfaite harmonie.
  • Je mérite un bonheur absolu et inconditionnel.

Pierres et cristaux du chakra sacré

En général, les cristaux et les pierres de la couleur symbolique de chaque chakra ont tendance à soutenir ce chakra. Par conséquent, les pierres du deuxième chakra sont principalement orange et comprennent:

  • Œil de tigre
  • Citrine
  • Sunstone
  • Cornaline orange
  • Stilbite
A lire :  Le Secret de la Nouvelle Lune : Puissance Cachée des Cycles Lunaires

En outre, les amas d’étoiles aragonites sont également connus pour équilibrer les déséquilibres des chakras sacrés. En tant que cristal de guérison, ils nous aident à équilibrer nos émotions et à trouver l’harmonie avec la nature.

Lorsque vous utilisez des cristaux ou des pierres pour équilibrer svadhisthana, vous pouvez les transporter dans des poches près du chakra sacré. Ou vous pouvez les placer directement sur votre corps sous le nombril.

Huiles essentielles de chakra sacré

Les huiles dérivées d’agrumes, de fleurs ou d’autres parfums subtils sont propices à la santé du deuxième chakra. Ils peuvent aider à invoquer des états d’être édifiants, sensuels ou calmes. Les huiles extraites de plantes, telles que les orchidées, qui ont des qualités aphrodisiaques sont également utiles pour équilibrer le chakra orange.

Il existe différentes méthodes pour utiliser les huiles essentielles pour l’aromathérapie. Cependant, pour vous connecter avec svadhisthana, essayez de masser des huiles dans le bas du dos ou le nombril, ou d’ajouter quelques gouttes à un bain chaud.

Les huiles essentielles recommandées pour équilibrer le chakra sacré comprennent:

  • Ylang ylang
  • Orange douce
  • Géranium
  • Cardamome
  • Patchouli

Méditation du chakra sacré

La méditation ou les exercices de concentration guidés sont un excellent outil pour équilibrer n’importe quel chakra ou domaine de la vie. Les techniques spécifiques pour travailler avec le chakra svadhisthana comprennent:

Connexion avec l’eau

Lorsque vous entrez dans une posture de méditation, imaginez-vous assis près d’un grand plan d’eau en mouvement, comme une cascade, un océan ou une rivière. Au fur et à mesure que des pensées, des sentiments et des sensations physiques surgissent pendant votre pratique de méditation, laissez-les emporter par le flux de l’eau. De cette façon, vous pouvez libérer l’énergie mentale stagnante et rester présent à chaque nouveau moment.

Visualisation

Concentrez-vous sur la couleur orange ou imaginez une lumière orange qui brille sous le centre de votre nombril. Définissez l’intention de cette lumière pour guérir tout déséquilibre lié au sacral.

Mantra

Chantez ou répétez mentalement l’un des mantras ou affirmations du chakra sacré ci-dessus. Ce faisant, concentrez-vous sur le chakra orange ou ses qualités.

Méditation guidée

Une recherche rapide sur Internet peut fournir des exercices de relaxation ou de méditation scénarisés pour améliorer ou guérir des domaines spécifiques de la vie associés au chakra svadhisthana.

Chakra sacré Mudras

Le mot sanskrit mudra se traduit par « sceau ». Bien qu’en yoga, nous associons généralement les mudras à des symboles ou des gestes faits avec les mains, certains mudras sont formés en utilisant différentes parties du corps. Voici quelques exemples de mudras qui renforcent le chakra sacré :

Shakti Mudra

Shakti mudra stimule la zone sacrée du corps et renforce les qualités féminines qui composent un deuxième chakra sain. Pour pratiquer cette mudra, rassemblez vos mains dans une position de prière et pliez vos pouces dans vos paumes. Ensuite, enroulez votre index et votre majeur autour de chaque pouce. Gardez vos annulaires et vos doigts roses étendus vers le haut. Vous pouvez tenir cette mudra devant votre cœur ou reposer vos mains sur vos genoux, en pointant vos doigts vers le bas vers la région sacrée.

Pouce à petit doigt

Le petit doigt représente l’élément de l’eau. Ainsi, toucher le pouce et le petit doigt ensemble peut vous aider à vous détendre dans le flux de la vie, à vous connecter à vos émotions et à invoquer votre potentiel créatif.

Ashwini Mudra

Ashwini mudra est un exemple de mudra faite avec le corps par opposition aux mains. Pour pratiquer l’ashwini mudra, commencez par une inhalation profonde. Retenez votre respiration lorsque vous vous contractez et relâchez, puis contractez vos muscles du sphincter anal. Vous pouvez le faire rapidement – une ou deux contractions par seconde – et continuer aussi longtemps qu’il est confortable de retenir votre inspiration. Après avoir expiré, respirez naturellement pendant quelques instants.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le yoga, des pratiques comme ashwini mudra peuvent sembler désagréables.fortable ou étrange. Cependant, nous avons tendance à stocker de l’énergie dans le bas du corps. Ainsi, les exercices impliquant la base de la colonne vertébrale et les zones autour de notre plancher pelvien sont incroyablement puissants pour éliminer les blocages et diriger le flux pranique.

Yoga pour le chakra sacré

En général, toute posture de yoga qui étire ou renforce les hanches, l’aine ou le bas du dos stimulera le deuxième chakra. De plus, en respirant profondément et en dirigeant votre conscience sur le chakra svadhisthana, vous améliorerez les effets de chaque position.

Voici quelques exemples de postures de yoga de base qui peuvent être pratiquées par des personnes de tous âges, types de corps et niveaux de forme physique :

Pose de la déesse (Utkata Konasana)

Commencez dans une position à jambes larges avec les pieds légèrement tournés vers l’extérieur avec vos mains sur vos hanches. Inspirez profondément, en rassemblant vos mains dans une position de prière devant votre cœur. Lorsque vous expirez, enfoncez vos hanches dans un squat (dans la mesure où vous êtes confortable). Ensuite, allongez votre colonne vertébrale et dirigez votre conscience vers le chakra svadhisthana pendant que vous continuez à respirer.

A lire :  Prévisions de septembre ; temps de ralentir

Papillon incliné (Supta Baddha Konasana)

Commencez dans une position confortable sur le dos avec vos pieds plantés sur le sol sous vos genoux. Guidez soigneusement la plante de vos pieds ensemble, en les gardant aussi près de vos hanches que possible. Laissez vos genoux tomber les uns des autres vers la Terre. Si vos hanches sont serrées, vous pouvez utiliser des coussins pour soutenir vos cuisses et vos genoux. Détendez le haut de votre corps et respirez profondément. Pendant que vous vous reposez dans cette posture, connectez-vous à l’espace autour de vos hanches et de la région sacrée. Soyez conscient de toutes les pensées ou émotions qui surgissent en concentrant votre attention sur le deuxième chakra.

Inclinaison avant assise (Paschimottanasana)

Asseyez-vous sur le sol ou près du bord d’un mince coussin avec vos jambes étendues devant vous. Fléchissez vos orteils vers votre corps en appuyant vos cuisses vers la Terre. Avec une colonne vertébrale droite, inspirez et étendez vos bras vers le haut. Lorsque vous expirez, repliez-vous lentement vers l’avant, en vous étendant de vos hanches. Attrapez vos orteils, vos chevilles ou vos mollets. Ensuite, détendez complètement le haut de votre corps. Lorsque vous respirez profondément, remarquez toutes les zones de confort ou d’inconfort et relâchez toute tension à laquelle vous vous accrochez.

Pour ceux qui sont familiers avec le yoga, passer d’une posture à l’autre (c’est-à-dire des séquences inspirées du vinyasa) peut également vous aider à puiser dans votre sens inhérent du flux lorsque vous stimulez le chakra svadhisthana.

Guérison du chakra sacré

Outre les moyens mentionnés précédemment de se connecter avec le deuxième chakra, il est également possible de travailler à travers les déséquilibres des chakras avec diverses modalités de guérison. Il s’agit notamment des éléments suivants :

Thérapie

Les professionnels dans des domaines tels que le reiki, la respiration, l’hypnose et la thérapie axée sur les émotions (EFT) peuvent tous diagnostiquer et guérir les problèmes liés au chakra sacré.

Danser

La danse aide à déplacer l’énergie stagnante ou « bloquée » en général, mais est particulièrement bénéfique pour nettoyer le chakra svadhisthana. C’est parce que lorsque nous dansons, nous formons des connexions constantes entre notre esprit, notre corps et notre environnement à chaque instant.

En général, tout mouvement qui vous fait vous sentir bien est bon pour vous. Cependant, pour ceux qui recherchent des conseils, les pratiques de danse consciente comme la danse extatique, les 5Rhythms, le butoh (théâtre de danse japonais) et l’improvisation de contact valent toutes la peine d’être explorées.

Diète

Manger des aliments orange, en particulier ceux qui poussent dans le sol (comme la citrouille, la patate douce, la carotte et la courge musquée), nourrit le corps et favorise un chakra sacré équilibré. Les agrumes orange, les mangues, le melon, le fruit de la passion et les pêches aident également à guérir le svadhisthana.

De plus, la cannelle, la vanille, le miel, la noix de coco, les graines et les noix nourrissent le deuxième chakra. Étant donné que le chakra orange est lié à l’élément de l’eau, boire beaucoup de liquides est également bénéfique pour la santé svadhisthana.

Son

La puissance vibratoire du son peut influencer chaque chakra en fonction de sa propre fréquence vibratoire. Ainsi, les techniques de guérison sonore, comme l’utilisation de bols chantants ou de gongs ou l’écoute de battements binauraux, sont particulièrement utiles pour l’équilibrage des chakras. La voix est également un moyen puissant de travailler avec chaque chakra. En fait, il existe toute une pratique appelée « tonification des chakras » qui a été développée à cette fin. Le chakra sacré correspond à la note de « ré » et à la fréquence du solfège de 417 Hz.

Baignade

S’immerger dans l’élément de l’eau aide les émotions à émerger et à s’écouler de nous. Ainsi, passer du temps Se connecter à l’eau – que vous choisissiez une rivière, un océan ou votre baignoire – est thérapeutique pour le chakra svadhisthana.

De toute évidence, se baigner seul est un acte de nettoyage. Cependant, pour travailler avec votre chakra sacré, vous pouvez mettre en place un rituel de bain intérieur ou extérieur pour purifier ou laver tout ce qui pourrait l’empêcher de fonctionner à son niveau optimal. Il n’y a pas de règles établies à ce sujet. N’hésitez pas à faire preuve de créativité avec des paysages, de la musique, des cristaux, des parfums ou tout ce qui vous permet de vous connecter à votre chakra sacré.

Au cours de tout processus de guérison, gardez à l’esprit que le moyen le plus efficace d’équilibrer vos chakras (et, par conséquent, tout votre être) est par l’intention, la pleine conscience et un mode de vie sain.