Cherchez dans les Mémoires Akashiques :

Qu’est-ce que le chamanisme ? Guide du débutant ultime

Qu’est-ce que le chamanisme ? Enveloppés de mystère et souvent mal interprétés, les chamans exécutent l’un des plus anciens métiers de l’histoire humaine.

Connus comme guérisseurs/prêtres, les chamans sont capables d’exploiter, à volonté, les forces invisibles en jeu autour de nous et en nous pour aider à une grande guérison et acquérir de la sagesse.

Dans notre monde moderne, nous sommes devenus aveugles à ces domaines de conscience plus profonds en nous et autour de nous… mais ils existent toujours.

De plus en plus de gens s’éveillent aujourd’hui au chamanisme. Ils se souviennent de notre connexion innée et intuitive avec le cosmos et le monde naturel qui est une partie inébranlable de qui nous sommes.

Et ils utilisent cette connexion – cette superpuissance – pour créer des miracles modernes, pour guérir des blessures et des maladies incurables et pour reprendre leur vie en main.

Alors que chaque culture chamanique à travers le monde a son propre système de croyances, ses rituels, ses outils et ses techniques et d’autres différences, beaucoup partagent certains principes et éléments pris en compte.

Notre objectif dans ce guide est de vous donner une compréhension générale de ces points communs alors que nous explorons  ce qu’est le chamanisme  et  ce qu’est la guérison chamanique . Nous souhaitons et avons l’intention que ce guide vous aide à vous éveiller au monde des chamans, afin que vous puissiez discerner par vous-même si cet ancien chemin de guérison vous convient.

Qu’est-ce que le chamanisme en termes simples ?

Le mot chaman,  šaman,  est tungusique, originaire des lointaines montagnes de l’Altaï en Sibérie. Cela se traduit par  « celui qui sait ».

Dans les traditions de la Sibérie, de la Mongolie et de certaines parties de la Chine, il décrit un individu qui repose sur le monde physique et le royaume des esprits afin d’apporter l’équilibre et une sagesse importante à sa communauté et de guérir les malades.

Alors que le terme « chaman » n’est pas utilisé universellement à travers le monde, le concept l’est.

Partout dans le monde, et à travers les âges, les cultures qui n’avaient aucun lien entre elles avaient souvent une personne (homme ou femme) capable de se déplacer entre les mondes et d’agir comme une sorte de lien.

En Amérique du Nord, de nombreux tribus indigènes utilisent le terme  guérisseur . Si vous êtes en Corée, c’est  mudang  (qui fait référence à une femme). Dans toute l’Indonésie, c’est  dukon . P’aqo  est ce que l’on pourrait appeler un chaman dans les Andes, tandis qu’en Afrique du Sud, ils sont connus sous les termes  sangoma  ou  inyanga .

Mais il y a une distinction importante que nous devons souligner. 

Comme Mircea Eliade l’a écrit dans son livre séminal,  Shamanism , tous les sorciers, guérisseurs, magiciens ou autres titres ne signifiant pas que quelqu’un est un chaman.

Les chamans ont une capacité distincte : on dit qu’ils possèdent le pouvoir d’entrer dans un état de transe et de voyager dans le monde des esprits pour communiquer avec les esprits, guérir les maladies, récupérer les âmes perdues et recevoir des messages importants à rapporteur à leurs communautés. (Nous plongerons plus profondément dans les rôles et les capacités des chamans dans un instant.)

Pour notre propos ici, nous utilisons le mot chaman comme un terme générique, en partie parce que c’est le terme que la plupart des gens comprennent.

Mais nous reconnaissons que de nombreuses cultures ont différents titres honorifiques et différentes méthodes et façons de pratiquer cet art ancien – et nous adressons nos respects à ces cultures.

Quand le chamanisme at-il commencé ?

L’histoire du chamanisme nous ramène loin,  très loin , jusqu’à la préhistoire de l’homme sur cette planète.

Le plus ancien site funéraire chamanique découvert en Israël

Les archéologues ont découvert une tombe vieille de 12 000 ans dans l’Israël moderne qui, selon eux, était un ancien enterrement de chaman.

Pendant votre séjour à Tassil, en Algérie, vous pouvez entrer dans une ancienne grotte vieille de 5 000 ans pour voir une peinture présentant un chaman avec la tête d’une abeille et entourée de champignons.

En France et en Espagne, des peintures rupestres ont également été découvertes représentant des hybrides animaux-humains que de nombreux historiens ont présentés comme des images de chamans.

Où trouve-t-on les chamans aujourd’hui ?

Partout.

Vous pouvez trouver des cultures chamaniques, ou des types de chamanisme, partout dans le monde, de la Corée (Musok) à l’Irlande (celtique/druide), l’Afrique du Sud, Hawaï (Huna), la Mongolie, la Sibérie , l’Amazonie, le Pérou, le Mexique, l’Europe du Nord, Le Zimbabwe, les États-Unis continentaux, le Canada, l’Australie, ainsi que le  Core Shamanism – un chamanisme moderne fondé par Michael Harner et pratiqué en Occident .

A lire :  3 pratiques d'écriture pour démêler et illuminer votre vie

Comment sont choisis les chamans ?

On dit que personne ne choisit de devenir chaman ; soit ils héritent de ce don à la naissance, soit ils le reçoivent lors d’un défi extrême de la vie, soit ils frôlent la mort. Beaucoup croient que les chamans ont une capacité innée à se connecter à l’esprit ou au monde surnaturel. Dans de nombreuses cultures chamaniques, les chamans ont leur destin caractérisé, transmis par leur lignée ou par une initiation involontaire, souvent une expérience de mort imminente.

On dit que d’autres chamans encore ont ressenti ce sentiment profond – un sentiment comme s’ils étaient appelés – qu’ils étaient censés devenir chaman.

Vous ne trouverez pas le chamanisme étudié dans la plupart des écoles. C’est une ancienne tradition transmise de bouche à oreille de génération en génération, sans aucune trace écrite. Et il faut souvent des années d’apprentissage difficile pour maîtriser les pratiques et techniques chamaniques.

Lorsqu’il enseigne à un apprenti, un chaman lui montre non seulement les pratiques cérémonielles, les herbes médicinales et les techniques pour communiquer et atteindre le monde des esprits, mais aussi comment  emprunter le chemin sacré  dans ce monde.

Intéressant à part… certaines personnes ont avancé que ce que nous appelons la schizophrénie est en fait quelqu’un qui possède des capacités chamaniques.

Ancienne tombe de chamanisme vieille de 12 000 ans

À quelle religion le chamanisme est-il associé ?

Le chamanisme n’est pas une religion comme le christianisme, l’islam ou le judaïsme où les gens croient en un Dieu central. Ce n’est pas non plus comme l’hindouisme aux multiples divinités  ou même le paganisme qui a des connotations religieuses.

Bien que de nombreuses cultures croient en un Créateur ou Être Suprême tout-puissant, le chamanisme et l’animisme ont bien plus en commun.

L’animisme est la croyance spirituelle qu’il y a un esprit dans toute la nature. Chaque plante, pierre, arbre, animal, lieu, insecte, personne, même objet a un esprit. Cette croyance soutient qu’il y a plus de domaines dans la réalité que ce que nous pouvons voir. Le chamanisme partage cette croyance que les esprits sont partout et en tout. Cela va cependant plus loin en incluant des  pratiques  qui permettent aux chamans de voyager dans le monde des esprits et de communiquer et d’enrôler les esprits pour obtenir des conseils, de la sagesse et pour aider à la guérison.

Quel est le rôle du chaman ?

Prêtre.

Guérisseur.

Poète.

Psychique.

Guide spiritual.

Ce sont les pouvoirs très recherchés que les chamans ont assumé pour leurs communautés à travers les âges.

Aujourd’hui, nous connaissons surtout les chamans en tant que prêtres-guérisseurs, travaillant à guérir les maladies de l’esprit, du corps, du cœur et de l’âme. Ils offrent des conseils spirituels et psychologiques, mais pas comme nous le connaissons en Occident.

En Occident, nous avons séparé la guérison et la médecine. Mais pour les chamans, tout est lié. Ainsi, le chaman cherche à comprendre ce qui est arrivé à l’esprit, à l’esprit, au cœur et au corps de quelqu’un.

Pour le chaman, ce n’est qu’en traitant l’être entier (y compris l’âme) que la guérison peut avoir lieu.

Quelles sont les capacités des chamans ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, on pense que les chamans sont le pont vivant entre cette dimension et celle que nous ne pouvons pas voir, possédant la capacité de retirer le voile de la réalité.

Comme l’ont observé des experts en chamanisme comme Mircea Eliade, qui a écrit le traité,  Shamanism: Archaic Techniques of Ecstasy , les chamans ont la capacité unique de modifier leur état de conscience afin de voyager dans le monde des esprits, où ils peuvent communiquer et avoir des expériences directes. avec les esprits aidants.

Certains des esprits aidants les plus courants avec lesquels un chaman peut communiquer incluent :

  • Animaux de pouvoir
  • Guides spirituels
  • Esprits gardiens
  • Les âmes des chamans décédés
  • Les esprits des plantes, des éléments naturels et des roches
  • Dans certaines cultures chamaniques, les dieux et demi-dieux et les maîtres spirituels
  • Maîtres spirituels

Le chaman prie pour aider les esprits, leur parle, les voit et les invoque pour aider à la guérison ou pour partager la sagesse qui protège et assure la sécurité de leurs communautés.

Qu’est-ce que la guérison chamanique ?

Dans le chamanisme, toute maladie, qu’elle soit physique, émotionnelle ou mentale, peut avoir une composante spirituelle qui nécessite un traitement.

Cue le chaman, qui partira pour un voyage chamanique ou un vol d’âme.

A lire :  Les Défis Spirituels dans la Vie

En voyageant dans le royaume de l’esprit, un chaman demandera conseil aux esprits aidants sur la façon de guérir son patient ou de libérer tout blocage interne/spirituel chez son patient qui est à l’origine de sa maladie.

Qu’est-ce que la récupération chamanique de l’âme ? 

Parfois, pour soigner son patient, un chaman doit effectuer ce qu’on appelle une  récupération d’âme , où le chaman se rend dans le monde des esprits pour ramener une partie de l’âme perdue de son patient.

Dans certaines cultures chamaniques, notamment la Sibérie, la Mongolie, la Chine et l’Indonésie, on pense qu’un patient peut perdre une partie de son âme après avoir subi un traumatisme, qu’il s’agisse d’un événement ponctuel ou répété dans le temps. Un traumatisme comprend un événement émotionnel, physique, mental ou spirituel qui submerge la capacité d’un individu à traiter et à faire face.

Lorsqu’une expérience devient trop intense, pour se protéger, une partie de l’âme peut fuir, se cacher ou se fracturer, laissant le corps dans le monde physique et allant dans une réalité non ordinaire qui est en dehors de notre temps et de notre espace.

En règle générale, une récupération d’âme n’est qu’une partie de la guérison d’un patient. Les chamans croient que lorsqu’une âme se fracture et qu’une partie de celle-ci s’enfuit, elle laisse un trou à l’intérieur du patient, qui peut se remplir d’une maladie.

Souvent, le chaman traitera d’abord la maladie, éliminant les énergies qui ont rempli le trou avant de voyager pour trouver et rendre la partie de l’âme du patient qui a été perdue.

Que sont les mondes spirituels chamaniques ?

Pour répondre à la question « qu’est-ce que le chamanisme ? il est essentiel de comprendre le paysage spirituel qui sous-tend ce système de croyance.

Tout comme les chamans portent différents titres dans différentes parties du monde, il en va de même pour les noms et les croyances dans le monde des esprits. Généralement, les chamans voyagent entre trois zones cosmiques : le ciel, la terre et le monde souterrain. Certaines cultures pensent qu’il existe différents niveaux dans chacune de ces trois zones,

Ces mondes incluent :

  • Monde supérieur (Ciel)
  • Monde du Milieu (Terre)
  • Monde inférieur (monde souterrain)
  • Arbre du Monde (également connu sous le nom d’Arbre de Vie, l’Arbre Cosmique)

Le monde supérieur (ciel)

Le monde supérieur est le royaume des dieux, des déesses, des demi-dieux, des figures mystiques ou religieuses et des enseignants spirituels. Ici, les chamans acquièrent une grande compréhension de leur être et une perspective plus large et plus profonde sur une expérience.

Le Monde du Milieu (Terre)

Le Monde du Milieu est l’endroit où les chamans voyagent pour comprendre un événement – passé ou présent – qui s’est produit sur le plan physique, ou pour obtenir des informations sur un lieu. Dans ce domaine, les chamans peuvent chercher à travailler avec les esprits de la terre – roches, plantes et autres éléments trouvés dans la nature.

Le monde inférieur (Underworld)

Lorsque les chamans cherchent à rencontrer leurs animaux de pouvoir ou leurs esprits gardiens/protecteurs, ou à acquérir de la sagesse sur la façon de faciliter la guérison et la transformation personnelle d’un patient, ils voyageront vers le monde inférieur.

L’arbre du monde (également connu sous le nom d’arbre de vie, l’arbre cosmique)

Alors que les mondes supérieur, moyen et inférieur sont spécifiques aux régions, de nombreuses cultures chamaniques – de l’Europe à l’Asie, en passant par l’Amérique du Nord, l’Australie et l’Afrique – partagent une croyance en l’arbre du monde, qui relie les mondes spirituels.

L’arbre du monde a plusieurs significations. C’est à la fois une passerelle et un chemin pour les esprits et les chamans pour atteindre les différents mondes, tels que les mondes supérieurs ou inférieurs. C’est aussi sa propre place, une partie du monde des esprits dans laquelle les chamans peuvent voyager.

Les chamans représentent souvent l’image de l’arbre du monde sur leurs objets sacrés, comme un tambour ou des vêtements, pour recevoir le pouvoir des autres mondes et le prêter au physique.

Que sont les cérémonies chamaniques et les rituels chamaniques ?

Pour entreprendre un voyage chamanique, les chamans doivent modifier leur état de conscience en entrant dans un état de transe. Parfois, le chaman induira cet état chez ses patients, afin qu’ils puissent accéder à des royaumes en eux-mêmes pour aider à une guérison profonde.

Afin de modifier leur état de conscience, les chamans utiliseront différents outils et techniques lors d’un rituel ou d’une cérémonie.

Aujourd’hui, la guérison chamanique et les cérémonies chamaniques sont devenues assez courantes alors que de plus en plus de gens se tournent vers l’intérieur pour guérir.

Bien que vous devrez certainement travailler en tête-à-tête avec un chaman, beaucoup dirigent également des groupes à travers une cérémonie chamanique et un rituel chamanique.

A lire :  mon chat dort sur moi signification spirituelle

Les cérémonies chamaniques d’ayahuasca, en particulier, sont devenues très populaires, bien qu’elles soient illégales aux États-Unis mais légales dans certaines parties de l’Amérique centrale et du Sud.

Cette ancienne plante médicinale d’Amérique du Sud est infusée dans un thé et servie aux participants du groupe, qui la boivent sous la direction attentive du chaman. La cérémonie a généralement lieu la nuit et peut durer des heures et conduire à une profonde transformation intérieure et à la guérison.

Qu’est-ce que les chamans utilisent pour induire un état de transe ?

Les chamans du monde entier se tournent vers différents outils et techniques chamaniques pour changer leur état de conscience. Souvent, ils en utiliseront également plusieurs.

Jetons un coup d’œil rapide sur certains des outils et techniques les plus courants que les chamans utilisent pour relier notre monde au monde des esprits.

Médecine des plantes (y compris la médecine des champignons)

Lorsque nous entendons parler des cérémonies de guérison chamaniques modernes, il y a de fortes chances que la médecine des plantes, y compris la médecine des champignons, joue un rôle de premier plan. Des plantes comme l’ayahuasca, la psilocybine, le cactus san pedro, l’  agaric tue-mouche (Amanita muscaria), le boga  (Tabernanthe iboga) et le peyotl ont des propriétés psychoactives qui, lorsqu’elles sont ingérées, brisent les murs de la réalité, altérant votre conscience .

Les chamans utilisent eux-mêmes la médecine des plantes et des champignons, ou ils peuvent faire ingérer à leurs patients les plantes (souvent sous forme de thé) ou les champignons. Le guérisseur reste présent pour guider le patient durant son parcours.

Les cultures chamaniques du Mexique, de l’Amérique centrale et du Sud, des États-Unis, de l’Australie, de la Sibérie et de l’Afrique sont toutes connues pour utiliser des plantes et des champignons psychoactifs pour induire une transe.

Tambours, hochets et applaudissements chamaniques 

Parfois, c’est le son qui guide le chaman de ce monde vers l’invisible. Pour certaines cultures, ce son provient d’un rythme constant de percussions ou d’applaudissements.

D’autres cultures chamaniques, dont celles du Pérou, de la Colombie, de l’Équateur et de certaines tribus indigènes d’Amérique du Nord, se tournent vers l’agitation continue d’un hochet pour guider le chaman dans le monde des esprits.

Danse chamanique

Certaines cultures chamaniques, dont le peuple San du Botswana et de la Namibie (autrefois connu sous le nom de Bushmen), combinent la danse avec le tambour et le chant. C’est l’intensité et la répétition qui viennent de la fusion de ces outils qui transportent les chamans d’ici à là-bas.

C’est par la danse que les chamans se sont également connectés aux esprits de la nature. Les chamans dansaient pour incarner l’esprit du soleil, d’un arbre, d’un oiseau, du vent ou d’une autre partie de la nature.

Chanter et chanter

Regardez la plupart des pratiques spirituelles ou religieuses à travers le monde et vous trouverez probablement une forme de chant présente dans toutes. C’est particulièrement vrai dans le chamanisme. Les chamans utilisent des mots et des phrases anciens pour se connecter avec les esprits et induire la guérison de leurs patients.

Température extrême

Si une hutte de sudation surgit dans votre esprit, alors vous êtes sur le bon chemin. On pense que la transpiration extrême, comme vous le trouverez lors des cérémonies de la suerie au Mexique ou aux États-Unis, aide votre corps à libérer les impuretés, l’énergie bloquée et favorise une guérison intense.

Ces cérémonies se déroulent souvent dans l’obscurité et en groupe, le chaman initiant et guidant les participants tout au long de leur voyage. Le chaman peut également utiliser un tambour et/ou un chant pour favoriser une guérison plus profonde.

Costume chamanique 

Les cérémonies chamaniques sont sacrées. Ils sont exécutés avec le plus grand respect et la plus grande révérence pour les esprits. Le chaman et son patient compétents sur eux pour la guérison profonde qui est sur le point de se produire.

Et ce n’est pas un voyage à entreprendre à la légère.

Pour soutenir ce qui va se passer, le chaman porte un costume de cérémonie spécial qui, selon la région, peut inclure des plumes, des vêtements représentant un animal spécifique, des os (d’animaux et parfois d’humains), des coquillages, des couleurs spécifiques, un masque,

Tout ce que le chaman porte a un symbolisme profond qui pourrait être destiné à fournir une protection contre les mauvais esprits, à permettre au chaman de prendre un nouveau corps animal magique et à aider à initier le processus où le chaman quitte cette réalité pour le surnaturel .

Comment en savoir plus sur le chamanisme et la guérison chamanique

Lorsqu’elle est utilisée, la guérison chamanique nous donne un super pouvoir pour créer des miracles dans nos vies. Mais il faut du courage, de la discipline et une volonté d’aller au-delà de ce que nous pensions possibles.

Alors… qu’est-ce que le chamanisme ? Et comment peut-il vous aider dans votre parcours de guérison – pour favoriser une transformation personnelle profonde et intérieure ? Eh bien, vous avez de la chance.

Il y a tellement de ressources phénoménales et de chamans qui nous offrent aujourd’hui leurs dons et leurs connaissances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici